wish-liste

Wish-Liste #18

wish-liste

Bonjour tout le monde. Nous sommes vendredi et la fin de la semaine approche enfin. Courage à ceux qui travaillent et ceux qui planchent en ce moment sur les épreuves du Brevet. Aujourd’hui, nous sommes vendredi, c’est donc l’heure de ma wish-liste de la semaine. Je vous en rappelle le principe : tous les vendredi je vous présente les romans sortis durant la semaine qui me font envie, que j’aimerais rajouter à ma pile-à-lire. Ainsi, je vais vous présenter toutes les nouveautés, roman, BD, mangas, parus entre le lundi 26 juin et le dimanche 2 juillet que j’aimerais lire. Voici les nouveautés qui m’ont attirées cette semaine :

abroad,-tome-1---abroad-946833-264-432Nick Melnikov ne sait pas là où est sa place. Il était encore un enfant quand sa famille juive a quitté la Russie pour immigrer au Michigan. Il est à présent à Londres pour poursuivre ses études à l’université, et il est submergé par des souvenirs inattendus. Souffrant d’anxiété sociale, très secret et refusant de s’avouer son homosexualité, Nick ne s’attend pas à être adopté si rapidement par un groupe d’étudiants particulièrement unis, ce qui pour lui est tout autant grisant qu’effrayant. Traîner avec eux est comme une montagne russe d’émotions où la gêne côtoie le désir, notamment quand le plus intimidant du groupe, Dex, s’intéresse à lui.

Dex Cartwell sait exactement qui il est : un gars homo et noir qui se fout de ce qu’on pense de lui. Il contrôle sa vie à cent pour cent. Mis à part, peut-être, le stress lié au déménagement brutal de sa famille dans une ville riche et en grande partie blanche. Et l’inquiétude qu’il éprouve pour son petit frère qui vit mal ce changement et s’isole. Et son coeur brisé qu’il essaie de guérir depuis un certain temps déjà…

Quand Nick et Dex se rencontrent, ils sont tous les deux intrigués par l’autre. D’innombrables conversations nocturnes aiguisent toujours plus leur attraction. Mais la dernière chose que Nick veut c’est faire face à son secret le plus profond. Et la dernière chose dont Dex a besoin est une autre peine de coeur. Dex a dû se battre trop durement pour obtenir le droit d’être là où il est. Nick n’est même pas sûr de savoir d’où il vient. Alors comment chacun d’eux pourrait savoir où tout cela les mènera.

Ce roman m’intéresse car j’aime les personnages abîmer par la vie, qui tentent de s’en sortir malgré tout. Or, ici, nous avons deux personnages principaux déracinés, un peu perdu, qui vont se rencontrer. Il semble évidement que l’un comme l’autre va apporter quelque chose à l’autre. J’aime ce type d’histoire, qui en plus promet d’être intéressante car les deux personnages ont deux cultures différentes, un russe et l’autre sans doute anglais, ou autre, et ils vont se retrouver dans la ville la plus cosmopolite et déjanté d’Europe, ce qui promet des interrogations explosives. C’est un roman contemporain qui a l’air sympa, avec en plus des questions sur l’homosexualité et certainement le racisme. Il est sorti le 28 juin.

ocean-crush-944824-264-432 « Il fait chaud, le sable est fin, alors attrapez un bon bouquin et détendez-vous… »

Tel aurait pu être le credo de Romy durant cet été, mais c’était sans compter sur la bande de joyeux lurons qui l’accompagnent.

Entre sa meilleure amie délurée, sa fille qui découvre l’amour, et le regard magnétique d’Arthur, ce surfeur professionnel aux abdos d’acier, elle ne risque pas de passer un été reposant.

Ce roman semble parfait pour l’été à venir. J’en ai d’abord entendu parler sur Facebook, parce son auteure fait partie de mon réseau. N’ayant pas encore eu l’occasion de lire ce qu’elle écrit, j’aimerais bien commencer par ce roman qui sent bon la plage, le soleil et la mer. Il a l’air d’être une romance simple, mais l’été, ça fait du bien aussi de lire ce genre de roman. Il est en librairie depuis le 28 juin.

accoste-moi-944823-264-432.jpg À la fin de l’année scolaire, Julie, jeune prof d’économie, décide d’emmener son frère Tom, atteint d’une trisomie 21, en vacances.

Destination les plages bretonnes, là où leur douloureux vécu resurgira plus que jamais. Ce dernier sera alors illuminé par l’arrivée d’un étonnant jeune homme dénommé Kenan. Sous ses airs de Poséidon, cet homme séduisant et à la générosité débordante pourrait devenir l’expression d’un futur très réjouissant.

Mais le passé est bien décidé à les rattraper et Julie devra faire un choix. Vivre dans l’illusion ou affronter ses démons pour aller de l’avant.

Malgré un titre que je trouve un peu sulfureux, cette histoire semble prometteuse, parce qu’elle touche à un handicap peut évoquer à mon sens dans les romans, celui de la trisomie 21. Alors, certes, le personnage handicapé n’est pas le personnage principal, mais c’est aussi intéressant de voir le regard des proches sur cette maladie. De plus, la sœur du malade va faire entrer dans leur vie un membre extérieur à leur duo, et cela promet aussi d’être intéressant. Je pense que cette roman, qui semble de prime abord légère, ne l’est pas tant que cela, et c’est pour cette raison qu’elle m’attire.

le-mystere-de-pitch-pine-lane-944019-264-432 Encore affligé par la mort subite de son amant, Flynn Ambrose, antiquaire de son état, emménage dans la vieille demeure délabrée de Pitch Pine Lane pour inventorier et revendre l’énorme collection d’objets ésotériques et excentriques qui remplissaient jadis l’étrange musée de son défunt oncle. Mais il est des artefacts qui ne peuvent être aisément étiquetés… et dont il est encore plus difficile de se débarrasser.

Voici un roman publié chez l’une de mes maisons d’éditions préférées : MxMBookmark. Je regarde donc toujours avec attention leurs nouveautés. Et celle-ci me plaît beaucoup parce qu’il y a du mystère, une vieille maison, des secrets, et peut-être même une certaine dose de magie. Le résumé n’en dévoile pas beaucoup, mais suffisamment pour donner envie de se plonger dans ce récit. Je me demande où l’auteur veut nous emmener. Le roman est sorti le 28 juin.

le-diable-et-le-reveur-942515-264-432 1878. Coincé entre la rade de Porto Vecchio et le soleil du maquis, Lisandru ne rêve que d’une chose : quitter la Corse et rejoindre le continent pour « devenir quelqu’un ». Mais difficile d’être ambitieux quand on est un Sassetti, condamné à rester au pays pour hériter d’une affaire florissante et irrésistiblement attiré par les vauriens… Fier et ombrageux, le jeune homme semble pourtant résigné à assumer ses devoirs.

Alors quand un séduisant traqueur pousse la porte de son auberge à la recherche d’un pilote pour le guider jusqu’à la mystérieuse nécropole du « campu guardu », ses certitudes vacillent.

Et si c’était sa chance de prendre en main son avenir ? Seulement, en plein cœur du maquis, à la merci des fées, ses scrupules religieux et les injonctions paternelles pourront-ils encore faire obstacle à ses pulsions profondes et aux yeux trop bleus de l’étranger ? Plus que son avenir, cette fois, c’est peut-être bien son âme qui est en jeu…

C’est d’abord le titre de ce roman qui m’a interpellé. Je l’ai trouvé intéressant, un peu mystérieux aussi. Le résumé est à l’image du titre. J’aimerais savoir si notre héro a vraiment rencontrer le diable, comme le signale le titre et la dernière phrase du résumé, ou si ceci est une métaphore. Je pense aussi qu’on va avoir une évolution intéressante du personnage principal. Le roman est paru en librairie le 30 juin.

Et n’oubliez pas, cette semaine est aussi sorti en librairie le dernier roman de Blandine P. Martin, dont vous pouvez retrouver la chronique sur le blog : Quelque chose de bleu

Et vous ?

Quelle nouveauté a fait battre votre cœur cette semaine ?

Quel roman allez-vous ajouté à votre bibliothèque ?

Quelle nouvelle histoire êtes-vous pressé de découvrir ?

Bon début de week-end à tous 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s