Humeurs

Bilan lecture juin 2022

Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez tous bien et que vous entamez comme vous le souhaitez votre weekend. Ici, c’est enfin la détente, après une année assez compliquée, et je peux donc me consacrer à la lecture avec le weekend à 1 000, qui a lieu tous les weekend de juillet, et dont vous pouvez retrouver ma pile-à-lire pour l’occasion sur le blog, et à l’écriture, avec le début du Camps Nanowrimo de juillet, qui a commencé hier.

Je suis contente que juin soit enfin terminé, et je peux affirmer que ce mois a été assez chargé pour ma part, avec les corrections des copies de philo, et qu’il m’a pris beaucoup d’énergie. Je suis contente qu’il soit soit loin derrière moi. Et comme nous sommes aujourd’hui le deux juillet, je vous retrouve pour faire le point sur les livres lus au cours de cette période, même si mon rythme à été entaché pendant la fin du mois. Il est donc l’heure de faire le point sur ces lectures, et le reste.

Alors, qu’ai-je lu et chroniqué en juin ? :

  • L’atelier des sorciers, tome 7, de Kamome Shirahama
  • Ego, de Maxime Girardeau
  • Mathieu Hidalf, tome 5 : La dernière épreuve de Mathieu Hidalf, de Christophe Mauri
  • La petite faiseuse de livres, partie 2, tome 1, de Miya Kazuki, Suzuka et You Shiina
  • Les Oubliés d’Astrelune, de Laure Dargelos
  • Les Reflets du monde, tome 1 : En lutte, de Fabien Toulmé 
  • Toutes les histoires commencent par une petite faim, de Magali Discours 
  • En scène, tome 18, de Cuvie
  • Le charme du coquelicot, de Agnès Brown
  • Moons and Sun, de  Adélina Lauruol
  • D’écume et de sang, de Mireille Calmel
  • Les Carnets de l’Apothicaire, tome 7, de Hyuga Natsu, Itsuki Nanao et Nekokurage
  • L’éveil des sorcières, tome 3 : le rival de Rajan, de Cordélia
  • Escale à Yokohama, tome 5, de Hitoshi Ashinano
  • Escale à Yokohama, tome 6, de Hitoshi Ashinano
  • Juste après la in du monde, de Frédéric Lenoir

Finalement, ce mois-ci n’a pas été une si grande catastrophe, malgré mes copies, car je suis tout de même parvenue à lire seize ouvrages sur tout le mois de juin. Cela me fait un total de sept mangas et bandes dessinées et neuf romans. Je peux donc être assez fière de moi. J’ai davantage lu de mangas ces derniers jours car ils me permettaient de me vider la tête tout en exigeant aussi une concentration moindre.

En ce qui concerne le nombre de pages lus pendant le mois, ce dernier est aussi pas mal, car j’ai lu 4 163 pages. Je suis la première étonnée de ce nombres de pages, que je ne pensais réellement pas obtenir. C’est plus qu’en mai, alors qu’il y avait les ponts. Et qu’il n’y a eut aucun challenge ce mois-ci, dans le cadre des weekend à 1 000. Sans doute le fait de ne plus faire cours, malgré les copies, m’a permis de dégager plus de temps pour lire.

J’ai fait de chouettes découvertes ce mois-ci. Tout d’abord, j’ai dit aurevoir à Mathieu Hidalf, et j’en suis un peu triste, car je m’étais attachée à ce héros et à sa saga. Vous pourrez d’ailleurs bientôt lire ma chronique du dernier tome sur le blog. J’ai aussi terminé l’Eveil des Sorcières, avec la lecture du tome 3. J’ai pris plaisir, après les copies, à relire de la philosophie, avec ma lecture du livre Juste après la fin du monde, que je vous conseille. Les lectures mangas sont toujours sympas, et je suis contente de retrouver les héroïnes de ces récits.

Pour les chroniques, vous vous en doutez, c’est un peu l’hécatombe. Si je suis parvenue à lire un peu, je n’ai pas chroniqué pendant deux semaines, et j’ai donc beaucoup de retard dans ce domaine. Ce n’est pas grave, je vais rattraper tout cela pendant mes vacances, et certains titres ne seront sans doute pas chroniqués pour le moment. Je pense notamment au manga Les Carnets de l’Apothicaire, où je suis très en retard, à En Scène, ou à Escale à Yokohama, où je vais chroniquer les quatre dernières tomes en même temps, donc il m’en reste encore à lire. J’hésite aussi à chroniquer Juste après la fin du monde, car ce n’est pas vraiment un roman, même s’il y a une histoire. Peut-être que cela e sera fait que sur Instagram.

Pour ce qui est de l’écriture, j’ai peu écrit aussi ce mois-ci, mais j’ai tout de même commencé une petite nouvelle fantastique, avec un peu de romance. Bon, j’avoue que je ne sais pas encore ce que je vais faire d’elle. Je pensais la publier en fin de mois, mais j’ignore si c’est une bonne idée. Il faut déjà que je la termine, ce qui devrait être fait ce weekend, et ensuite que je la relise. Elle s’intitule la Nuit des Etoiles et parle de vœux. Et je n’ai pas beaucoup avancé dans la rédaction de la Reine des Louves, ce qui ne m’a pas empêché d’avoir plein d’idées pour ce roman, et pour les prochains.

Pour le reste, j’ai un peu laissé de côté l’aquarelle en ce moment, je crois que je ne suis pas assez douée, et que je n’ai pas encore la patience pour ce matériel, et je me suis mise aux pastels à l’huile. En fait, j’en avais à la maison, et autant qu’elles servent. J’avoue qu’au début, j’ai voulus m’en servir comme des pastels secs, ce qui ne rend pas du tout le même résultat. Mais reprendre le dessin me fait du bien, et je m’amuse. Tout est posté sur Instagram. Sinon, j’ai aussi repris ma console et je me suis refait tout Zelda Between World. En fait, j’ai retrouvé l’un de mes gros défauts avec ce jeu, car je suis au Boss final, et j’ai beau me souvenir qu’il est super facile à battre, c’est tout de même l’un des Zelda les plus simples, je n’y arrive pas, alors j’ai un peu laissé tomber. Et sinon, j’ai vu toute la série Kenobi, qui est vraiment sympa, il me reste les deux derniers épisodes de Stranger Things à voir parce qu’on a regardé la saison 4 que cette semaine, et j’ai vu le premier épisode de Miss Marvel. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu autant de séries.

Pour juillet, je me concentre surtout sur l’écriture et la lecture, par le Camp Nano et par les weekend à 1 000, ainsi que le Magical Summer Challenge, dont ma pile-à-lire vous attend sur le blog. Je compte aussi reprendre en main le blog, et j’ai mon concours à commencer à réviser pour l’année prochaine. Mais c’est surtout la détente qui va primer, et j’espère aussi pouvoir bouger un peu pendant les vacances.

Et vous ?

Quel est votre bilan de ce mois-ci ?

Combien de livres avez-vous lu ?

Avez-vous eu des coups de cœur ?

Bon samedi à tous 🙂

4 réflexions au sujet de « Bilan lecture juin 2022 »

  1. Oui, ce n’est pas simple de gérer blog, lecture et fin d’année scolaire et je trouve que tu t’en es très bien sortie. Comme tu as dit, les vacances compléteront le reste 😉
    Beau mois de juillet à toi et bonnes vacances !

    J’aime

  2. J’ai moi aussi repris ma console en juin, délaissant un peu le point de croix mais lisant une douzaine (peut-être un peu plus) de livres – dont des BD mais aussi pas mal de romans, mine de rien.
    La détente sera aussi au programme de juillet de mon côté ! Profite bien ☀️

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s