Humeurs·mes écrits

Bilan 2021 – autrice

Bonjour tout le monde. J’espère que vos fêtes se déroulent comme vous le souhaitez, malgré la situation qui est toujours très étrange dans le pays, et à laquelle on finit par s’habituer, puisque c’était déjà la même l’année dernière. En tout cas, on prend vraiment conscience, avec celle-ci, qu’il faut vraiment profiter de chaque moment de joie et de plaisir, et de nos proches. On retrouve ainsi le véritable sens de Noël et de ces fêtes de fin d’années, et je pense qu’on est donc moins dans la consommation. Du moins, c’est ce qui arrive de mon côté. J’essaye vraiment de profiter de toutes les occasions de me réjouir et de m’amuser, sans oublier les règles et autres, bien entendu.

En tout cas, si je vous retrouve aujourd’hui sur le blog, c’est justement pour évoquer avec vous l’une de mes grandes victoires de 2021. Et oui, contrairement à ce qu’on pourrait penser en regardant l’année, il s’est tout de même passé de bonnes choses en 2021, et l’année n’est finalement peut-être pas à jeter à la poubelle. Et je vous parle notamment ici de mon bilan en tant qu’autrice, car cette fois je me sens pleinement légitime à le dire, je suis bien une autrice.

En relisant mon bilan de l’année dernière, je me suis rendue compte que j’étais bien loin de me tromper, et cela fait plaisir de voir que j’avais vu juste. En effet, 2021 a bien été une année charnière pour moi, une année de transition, car elle m’a permise de réaliser mon rêve. Non seulement j’ai ainsi pu abandonner l’autoédition, dans laquelle je ne me retrouvais plus depuis un moment, mais en plus, j’ai eu la chance d’être publiée dans deux maisons d’édition très différentes, avec deux romans qui étaient auparavant autoédités, et qui commencent donc à vivre leur vies en maisons d’éditions. Je vais donc aujourd’hui revenir sur ces deux expériences.

Bilan de l’année :

L’année a donc très bien commencée parce que, dès janvier, j’ai eu la chance de découvrir dans ma boite mail un contrat pour Dreams & Love, ma romance m/m, et j’ai donc signé le dit contrat. Certes, j’ai eu beaucoup de doute avant de le faire, notamment à cause de ma situation de prof, ainsi que la manière dont tout cela va être traité ensuite administrativement, et je ne sais pas encore si j’ai pris la bonne décision. Mais je me suis tout de même laissée porter par la situation, et j’ai donc passé le début de l’année à réécrire certains passages du roman afin qu’ils soient complètement inédits, et à retravailler ce dernier afin qu’il soit publiable. Ce fut une bonne expérience, et je suis contente d’avoir eu de bons retours, de l’aide aussi de la part des éditrices, afin que le roman soit au mieux. Sa couverture est magnifique, et je suis très contente du résultat final. Le roman sortira en mars 2022, et j’espère qu’il aura une aussi belle vie qu’il l’avait en autoédition. Il sera à la fois en papier et en numérique aux éditions Homoromance.

Dreams Site

J’ai ensuite signé un contrat avec la maison d’édition GLP, en juin 2021. Le but fut alors d’avoir une sortie éclair, car le roman est paru en juillet 2021. Sur quelques jours, j’ai donc repris tout le texte, je l’ai corrigé et j’ai retransformé certains passages, afin que là aussi il y a de l’inédit. Le seul soucis est que j’ai enchaîné après le bac blanc, et que si c’était à refaire, je le referai, mais pas pour d’autres romans. Ce nouveau titre est Le Ciel des Mauges, qui est en fait une réédition de ma romance de l’été Te Retrouver. Ce dernier est donc sorti, et il vit sa vie depuis juillet 2021. Autant dire que pour le moment, ce n’est pas vraiment un succès, mais j’ai joué de malchance car il est sorti tard pour une romance de l’été, et la promotion n’a pas été vraiment optimale, mon éditrice étant tombée malade peu après, et avec la situation sanitaire, on n’a pas vraiment communiqué comme il aurait fallu. De plus, il n’est sorti qu’en format papier, et il a été noyé dans les sorties de septembre. Ce n’est pas grave, cela reste une expérience à tenter. Et je suis très contente que ce roman, le premier que j’avais autoédité, ait trouvé de nouveaux lecteurs et les ait touchés. Il devrait avoir le droit à une nouvelle couverture pour être davantage mis en valeur au printemps 2022.

Calaméo - Le Ciel Des Mauges, Eloane de Loar

Comme vous pouvez le remarquer, j’ai aussi pris une grande décision dans ma vie d’autrice. En effet, pour la première fois depuis que je publie mes œuvres en tant que presque professionnelle, j’ai choisi de prendre un pseudonyme. Je suis donc officiellement devenir Eloane de Loar, qui est donc un nom breton, qui signifie Lumière de Lune. Si j’ai choisi de prendre un pseudonyme, c’est pour éviter de mélanger mon travail au lycée avec ce que j’écris. Cela permet à mes élèves d’avoir plus de mal à me trouver, et cela me rassure aussi. D’un autre côté, je commence à me dire que cela n’était pas nécessaire, mais maintenant que c’est fait, je ne vais pas regretter ce choix.

On ne va pas se mentir, question publication, j’ai aussi subi quelques revers. Ainsi, j’avais notamment proposé mon roman Danse ! à une maison d’édition, qui l’a refusé. J’ai aussi reçu un refus pour mon roman Je me battrai pour toi, mais par contre, ce ne fut pas un refus franc et définitif. En effet, la maison d’édition est convaincue par l’histoire, mais il faut que je réécrive cette dernière, afin qu’elle soit publiable. En même temps, il s’agit de l’un de mes premiers romans, et je sais qu’il a des défauts. La maison d’édition attend donc une nouvelle version de ce texte, qui sera finalement assez nouvelle, et on a déjà discuté des changements que je devais faire dans ce texte. C’est la même chose avec l’Impératrice des Glaces tome 1, que j’ai envoyé à Homoromance éditions, et qui m’a dit non, sans que cela soit définitif aussi. Ils veulent le publier, mais pas dans l’état. Je dois donc le retravailler afin de le rendre meilleur, et publiable plus simplement. Ce n’est donc pas négatif, même si sur le coup, j’avoue que cela m’a bien déprimée. Et j’attends aussi encore une réponse pour L’Impératrice et une pour Danse !

J’ai aussi beaucoup écrit cette année. je suis justement en train de terminer mon prochain roman de l’été, que j’espère réussir à publier en 2022, ou 2023. Il s’agit d’une romance qui parle de reconstruction, de deuil, de rupture aussi, de grossophobie, de société. Il y a beaucoup de thèmes dedans, et ce roman me tient très à cœur. Il s’intitule le Refuge des Cœurs Brisés et il a été mon projet du camp Nano de juillet, mais aussi celui de novembre. Actuellement, il dépasse les 200 pages Word, ainsi que 200 000 mots. C’est mon plus gros roman. Je vais l’envoyer à un appel à texte, et le retravailler pour l’envoyer à d’autres maisons d’édition.

Mes projets de 2022 :

On ne va pas se mentir, mes projets de 2022 sont nombreux, portés par les succès de 2021. J’espère donc réussir à signer de nouveaux contrats, et continuer à publier de nouveaux romans dans l’année. Je sais que je vais me concentrer sur la sortie, en mars, de Dreams & Love, mais je compte bien réussir à sortir d’autres romans en 2022. Ainsi, je sais déjà que je vais devoir retravailler L’Impératrice des Glaces afin de le rendre parfait pour Homoromance, ainsi que faire la même chose pour Je me battrai pour toi, même si le travail va être beaucoup plus gros pour ce roman, vu que c’est une totale réécriture que je compte faire. J’ai aussi des appels à texte qui me tentent beaucoup, dont plusieurs chez Homoromance. Je devrais donc consacrer une partie de mon trimestre de 2022 à écrire une romance de Noël pour eux, en espérant qu’elle leur plaise. Et j’ai aussi d’autres maisons d’édition à qui je peux l’envoyer.

En vérité, je suis loin d’être désœuvrée. Maintenant que j’ai terminé d’écrire le Refuge, et que je passe à la période de correction, je dois encore écrire une romance de Noël, ainsi qu’une autre romance pour Homoromance, et un polar de Noël. J’ai au moins quatre projets d’écriture à mener dans l’année, sans compter les réécritures citées plus haut.

J’espère que tout ces projets trouveront leurs places en maisons d’édition, car je ne suis pas certaine que l’autoédition soit faite pour moi. J’aime avoir quelqu’un qui me guide dans l’écriture, et qui gère la partie non seulement administrative, mais aussi la promotion. Je suis donc contente du travail fait par mes deux maisons d’éditions, même s’il y a quelques couacs qui n’auraient pas eu lieu en autoédition, et je ne pense pas refaire le chemin inverse, même si on n’est pas à l’abri de surprise. Si je ne trouve pas de maison d’édition pour le Refuge, il est possible qu’il sorte en autoédition avant les vacances d’été. Mais mon objectif est de signer au moins deux contrats en 2022, avec notamment Homoromance dont je suis assez fière du travail fait sur Dreams & Love, et pourquoi pas avec d’autres maisons d’éditions si elles sont tentées par l’aventure.

J’ai tout de même un bon bilan, et j’espère donc que 2022 sera tout aussi sympa sur ce point-là, et je compte bien faire enfin des salons de dédicaces, car cela n’a pas encore eu lieu pour moi en 2021. J’ai donc hâte de vous voir et de vous retrouver dans ce type d’événement.

Et vous ?

Quels sont vos projets pour 2022 ?

Les rêves que vous comptez mener ?

Ce que vous désirez absolument accomplir ?

Bon réveillon à tous, et adieu à 2021 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s