Humeurs

Tag PKJ : adieu 2020

Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez tous bien et que vous préparez tout doucement la fin de 2020 et le début de 2021. Pour ma part, on va rester tranquillement à la maison, avec mon compagnon, et c’est tant mieux, car le nouvel an n’est pas une fête qu’on apprécie tous les deux. Après tout, rien ne change vraiment ce jour-là, si ? En tout cas, je pense que la soirée va se résumer à des jeux vidéos. J’ai eu la chance de recevoir pour Noël un nouveau PC avec les Sims 2, 3 et 4, et toutes les extensions, de la aprt de mes parents, et je redécouvre avec joie les jeux de mon enfance. Mais à côté de cela, je dois aussi bien avancer dans Assassin’s Creed 3, que je suis en train de faire pour la première fois, avant la rentrée. On a donc de quoi s’occuper pour cette dernière soirée de 2020.

Mais avant de penser à demain, il est aussi important de dire adieu à 2020. Certes, l’année ne s’est pas déroulée comme on ne le voulait, beaucoup de choses ont été bousculées, retirées, se sont mal passées, mais cela n’empêche pas que ça nous fait une année de plus au compteur, et que malgré le virus, on a aussi connu de belles choses. Par exemple, j’ai atteint mon objectif Goodread de cette année, qui était de lire 120 livres durant l’année. Et c’est justement de livres que je vais vous parler dans cet article, avec le Tag annuel des éditions Pocket Jeunesse. Aors êtes-vous prêts pour cette rétrospective lecture de 2020, et pour bien préparer 2021 ?

1. Mes trois meilleures lectures de 2020

Trouver de bonnes lectures est assez simple, mais trouver d’excellentes lectures est plus compliqué. Heureusement, j’ai eu du mal à choisir parmi certains titres, le choix a été difficile, et je vous ai donc choisi trois lectures bien différentes, qui résument finalement ce que j’ai adore dans ces trois titres. Je ne pouvais évidemment pas ne pas vous parler du dernier roman d’Aurélie Valognes, un gros coup de cœur pour moi, ni de Mers Mortes, qui m’a bien secouée, et qui continue à le faire dès que je vois du poisson, et enfin La Maison des Voix, m’on dernier coup de cœur de l’année, dont j’ai d’ailleurs hâte de vous parler. Mais sachez qu’à cette liste, je devrais rajouter Tout le bleu du Ciel, qui est magnifique.

2. Mes trois plus grandes déceptions de 2020

Cela n’est pas simple de trouver des déceptions, mais j’ai l’impression d’en avoir eu plus cette année que les autres années. Peut-être est-ce à cause de l’ambiance générale, plus pessimiste, moins à la joie, mais j’ai tout de même quelques lectures m’ont m’ont déçue, à plus ou moins grande échelle, avec plus ou moins de force. Dans cette liste, il me manque aussi le roman Le Vivant, que j’étais certaine d’avoir chroniqué, mais qui a été le premier livre auquel j’ai pensé lorsque j’ai vu le mot « déception ». Lu pendant le confinement, ce n’était pas tout du la bonne idée.

3. Le meilleur livre PKJ

Alors, cette année, je n’ai lu aucun roman de Pocket jeunesse. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est malheureusement vrai. Je suis assez étonnée par cela, parce que c’est une maison d’édition que je suis beaucoup, mais en fait, j’ai eu envie de lire beaucoup de leurs nouvelles parutions, mais j’en ai pas eu le temps ou l’opportunité. Je vais donc essayer de rattraper cela cette année, en 2021. Je ne vais pas avoir le choix, car j’ai reçu en concours la saga Interfeel. Mais j’aimerais aussi lire N.E.O, de Michel Bussi, qui est le roman que je voulais lire en cette fin d’année.

4. Le premier livre lu en 2020

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est cover176632-medium.png

Sans grande surprise, voici le premier livre que j’ai lu en 2020, qui était en fait le dernier livre de 2019. En effet, je l’ai lu sur les deux années, puisqu’il m’accompagnait dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020. Et pour en faire la chronique, je vais sans doute devoir le relire, car je ne m’en souviens pas.

5. Le dernier livre lu en 2020

Je sais que je n’aurais pas terminé Le Chant du Coucou, commencé à Halloween, avant la fin de l’année, il va donc me suivre en 2021, et sera donc ma première lecture de 2021.

6. Mon auteur de l’année

Encore une fois, ce n’est pas simple de décider qui sera mon auteur de l’année, car j’ai tout de même fait de très belles découvertes et de belles découvertes, et il y a beaucoup d’auteurs que je voudrais mettre en avant. Cependant, j’ai tout de même opté par Suzuka et Miya Kazuki, les deux autrices de La Petite Faiseuse de Livres, ce qui me permet de mettre en avant à la fois la dessinatrice, mais aussi l’autrice de cette histoire, d’abord publié en roman au Japon.

7. Le livre avec la plus belle couverture

Choisir la plus belle couverture est purement subjectif, mais je suis une fan des couvertures proposées par Lumen Editions, et dans tous les romans que j’ai lu cette année, j’aurais certes pu choisir l’une des couvertures des Gardiens des Cités perdues, mais l’on pourrait croire que cette saga est la seule chose que j’ai lu cette année je vous propose donc la couverture enflammée de l’Envol du Phénix, qui correspond parfaitement à l’univers proposé dans le roman.

8. Une saga terminée

Peut-on vraiment considérer que j’ai terminé Les Gardiens des Cités Perdues ? Cela se discute, car en soit, la saga n’est pas terminée, on attend simplement les prochains tomes, et j’espère qu’on va encore en avoir quelques uns avant la résolution de toutes les aventures de Sophie. Mais sinon, j’ai lu tous les romans publiés officiellement, il ne me reste que les tomes bonus, donc je peux dire que je suis à jour dans cette saga, qui m’a beaucoup occupée en 2020, et heureusement, car elle a mis beaucoup de bonheur dans cette période tendue. Bien entendu, je n’ai pas terminée que cette saga, mais en ce qui concerne les autres, vous en saure plus lorsque je ferais le bilan de mon challenge sur les sagas lues en 2020.

9. La maison d’édition la plus lue

Bien entendu, la maison d’édition que j’ai la plus lue est Bragelonne, ce qui n’es pas surprenant puisque je suis partenaire, et en 2021 aussi, de cette maison d’édition que j’aime beaucoup. Cela m’a permis de découvrir des titres intéressants, avec du polar classique, du thriller, mais aussi de l’horreur. Sinon, je pense que ce sont les éditons Lumen que j’ai le plus lues ensuite, ce qui n’est pas étonnant non plus avec tous les tomes des Gardiens des Cités Perdues, et autres romans, que j’ai dévoré chez eux.

10. Le livre dont tout le monde parlait (que j’ai lu ou non)

Comment, lorsqu’on suit un peu les réseaux sociaux, et ce qui est dit dans la communauté littéraire, peut-on encore passer à côté d’Alma ? Ce roman a agité les passions, que ce soit d’un côté ou de l’autre. Je ne l’ai pas encore lu, mais cela fait partie de mes futures lectures de 2021, quand je l’aurais pris à la médiathèque, afin de comprendre mieux ce qui est reproché à ce roman, même si je sais déjà que les principaux griefs sont sur l’histoire elle-même, le fait qu’on aborde l’esclavage de cette manière, avec une aventure, alors que c’est peut-être malvenu ou maladroit. En tout cas, je pense que sur toute l’année, c’est le roman dont tout le monde a parlé au moins une fois.

11. Le meilleur souvenir lié aux livres

Cela n’est pas simple, cette année, de trouver un souvenir joyeux avec des livres, tout simplement parce qu’il n’y a pas eu de salons, de rencontres, en 2020. Toutefois, j’ai été très heureuse de recevoir le dernier roman de Mireille Calmel en service presse, que je vais le mettre comme étant mon plus beau souvenir de 2020.

12. Le livre que j’attendais le plus en 2019

J’ai attendu plusieurs romans cette année, je les ai guettés, j’ai patienté, mais dans tous ceux-là, j’ai envie de garder le dernier roman de Stephen King, qui est un auteur que j’aime suivre, et donc j’attend toujours avec impatience les dernières sorties.

13. Le livre que j’attends le plus en 2020

Je triche un peu, car je vous met un roman qui est déjà dans ma pile-à-lire, merci à la maison d’édition Akata pour cela. Le roman sort en mars, et j’ai donc hâte de lire cette nouvelle histoire de Cordélia, que je n’ai pas lue à l’époque sur Wattpad.

Et vous ?

Quelles seraient vos réponses à ce Tag ?

Quels sont les livres qui ont marqué votre année 20220 ?

Ceux que vous attendez en 2021 ?

Bon réveillon à tous ❤

3 réflexions au sujet de « Tag PKJ : adieu 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s