challenge

Semaine à lire – du 21 au 28 août 2020

Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez bien et que vous prenez toujours soin de vous. Les chiffres sur l’épidémie remontent, alors il convient à tous de faire attention, surtout à une semaine maintenant de la rentrée des classes. Je n’aimerais pas que cette dernière soit décalée, comme cela a été le cas à la Réunion, par exemple. Mais bon, tant que le dscours du ministre de l’éducation nationale n’est pas arrivé, tout est possible.

Pour se consoler et pour ne pas s’inquiéter face à l’épidémie, aujourd’hui commence un challenge que j’aime tout particulièrement. Il s’agit de la Semaine à Lire, qui est basée sur le même modèle que les Weekend à 1 000 et du Weekend à Lire. Dans le Weekend à 1 000, le but est de lire 1 000 pages entre le vendredi 19h et le dimanche jusqu’à 23h59 Avec la Semaine à Lire, le but n’est pas de lire 1 000 pages, mais de se fixer un challenge personnel. Le but est de lire le plus possible, il n’y a ici pas de nombre de pages imposé. Tout le monde est libre de lire autant qu’il le désire, d’atteindre ou non les 1 000 pages. La pile-à-lire est donc totalement libre. Le Weekend à 1 000 ainsi que la Semaine à Lire sont des challenges imaginés et crées par la bloggeuse et booktubeuse Lili Bouquine que je vous conseille de retrouver sur son blog.

C’est un challenge que j’aime tout particulièrement parce qu’il permet de se retrouver autour de la lecture, d’échanger avec d’autres sur ce qu’on lit, sur les livres qu’on a lu et apprécié, et aussi parce qu’il permet de se dépasser. J’ai bien les challenges pour cela, pour le fait qu’il nous permettent de nous fixer des objectifs et de nous pousser à les atteindre. Cependant, avec cette nouvelle pile-à-lire prévue tout spécialement pour cette fameuse semaine, je préfère rester assez soft afin de ne pas me laisser dépasser par toutes mes envies de lectures, et ne pas me laisser décourager parce que je n’atteins pas ce que j’avais prévu. C’était ce qui m’étais arrivé en mars et j’ai retenu la leçon. C’est ce qui peut démotiver dans ce type de challenge, et il faut donc savoir rester raisonnable.

Pour cette nouvelle édition de la Semaine à Lire, j’ai choisi d’avoir un thème spécifique dans mes lectures, qui est la dystopie. J’ai emprunté plusieurs romans à ma médiathèque dans ce thème, des titres qui correspondent en plus à différents challenges que je m’étais fixée en débuts d’année, à savoir le challenge de l’imaginaire et celui des sagas. Lire ces romans va donc me permettre d’avancer dans ces défis. J’ai donc choisi de lire :

415 pages
335 pages
427 pages

Je pense que lire ces trois romans sur une période d’une semaine est largement jouable, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver, je préfère donc m’en tenir à ces trois romans, et voir si j’aurais le temps d’en lire un autre de plus. Je préfère donc rester raisonnable. Si je parviens à lire ces trois titres, j’aurais lu un total de 1 176 pages. J’ai déjà lu le premier tome de la Déclaration, je compte donc terminer la trilogie cette semaine et enfin lire Demain, il sera trop tard, dont j’avais déjà commencé la lecture en numérique à sa sortie.

Et vous ?

Avez-vous prévu de participer à ce challenge ?

Quelles sont vos lectures en ce moment ?

Qu’aimez-vous retrouver dans ce challenge ?

Bon vendredi à vous et prenez soin de vous ❤

Publicité

2 réflexions au sujet de « Semaine à lire – du 21 au 28 août 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s