autoédition·Humeurs·mes écrits

Bilan 2019 : autrice

Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez bien et que vous êtes prêt à faire la fête jusqu’au bout de la nuit. Pour ma part, j’espère surtout que mon réveillon sera meilleur que celui de l’année dernière, mais on peut difficilement faire pire. Je dois avouer que j’ai mal commencé l’année. En même temps, j’aurais dû m’en douter. Pour un tel événement, d’est préférable d’être entouré de proche, de famille ou d’amis, que l’on apprécie et pas avec des gens hypocrites prêts à vous enfoncer un couteau dans le dos à la moindre occasion. Je crois que je n’ai pas digéré le réveillon de 2019 et tout ce qu’il a amené dans son sillage. J’en veux encore énormément aux personnes qui sont responsables de cela, et je suis heureuse de ne plus jamais les voir.

Mais parlons de 2020 en faisant une rétrospective de l’année 2019. Cette année a vraiment été particulière et ‘espère sincèrement que 2020 sera meilleure. J’ai l’impression que l’on a tous cette envie, et que cela est pire d’année en année, comme si les années étaient plus mauvaises les unes que les autres. C’est un peu le cas, mais j’ai bon espoir que cela s’améliorer pour 2020. D’ailleurs, je dois aujourd’hui vous parler de tous les projets que j’ai pour cette année bien particulière.

Je vais, dans cet article, vous parler de mes projets en tant qu’autrice. Je ne peux pas dire que 2019 ait été une année exceptionnelle. D’ailleurs, j’ai le sentiment d’avoir peu écrit, ce qui n’est pas tout à fait vrai. En fait, je n’ai publié qu’un seul roman, le premier tome de l‘Impératrice des Glaces, que vous pouvez retrouver sur amazon ici. Ce roman est l’un des plus longs que j’ai écrit, et je suis toujours en rédaction de la suite, qui est elle-même encore plus longue. Ce roman est assez particulier pour moi, car non seulement c’est ma première romance F/F, si l’on ne compte pas ma nouvelle Un amour de Sorcière, et surtout c’est mon premier vrai roman de fantasy, avec un monde que j’ai crée de toutes pièces. Je devrais d’ailleurs vous faire un article sur le blog sur la difficulté d’écrire dans ce gendre précis. En tout cas, c’est un roman que j’adore, et que j’ai aimé écrire. J’y suis tout particulièrement attachée et je n’ai pas hâte de quitter cet univers, un tome 3 est même peut-être à l’étude, mais je ne vous en dit pas plus.

Alors, je vous disais que j’avais l’impression d’avoir peu écrit cette année, ce qui en soit n’est pas totalement vrai, car j’ai commencé plusieurs récits. Mais je ne suis pas forcément allée encore au bout. Ainsi, j’ai commencé la rédaction du premier tome des Mages Enquêteurs, qui devrait sortir en 2020 tellement le tome 1 est bien avancé. Il s’agit là encore de fantastique, avec des démons, de la magie, de la romance et de l’eau bénite. Il y a aussi un roman familial que j’ai commencé, qui sera là encore un peu particulier.

Seulement, si ces romans ne sont pas encore terminés à l’heure actuelle, c’est parce qu’avec le travail, mon emploi de professeur de français, puis de philosophie, j’ai eu beaucoup de mal à tout gérer. A cela se rajoute le blog, que je dois toujours améliorer et faire vivre. Plus la vie de tous les jours. Et cela m’a mené vers une véritable crise de l’écriture, comme je vous en témoignait dans mon article Panne d’écriture. En 2019, j’ai été dépassée par les événements et par ma propre envie de vivre de l’écriture, d’abandonner mon travail de prof un jour, et cela m’a bloquée. J’ai été incapable d’écrire pendant quelques mois, et j’ai eu du mal à retrouver plaisir à taper des mots sur mon clavier, autres que pour mes cours ou pour le blog. Cette crise m’a fait prendre conscience que je me mettais trop la pression, que j’attendais avec trop d’impatience de pouvoir enfin gagner ma vie avec mes écrits. J’ai voulu aller trop vite, et c’est dommage. Je crois toutefois que je devais en passer par là. Cela me permet davantage de relativiser, et je reste persuader que je ne serais pas enseignante à vie, qu’un jour, je serais écrivain à temps plein. J’attends ce moment avec hâte, mais je ne dois pas précipiter les choses. On verra bien comment elles évoluent, et il faut être prêt à prendre son temps. Les rêves doivent se construire peu à peu.

Du coup, pour 2020, j’ai décidé de prendre davantage mon temps, et de construire encore mieux mon réseau. C’est pour cela que je me suis entourée de bêta-lectrices fidèles, mais aussi de blogueuses différentes afin de lire mes romans et de les partager autour d’elle. J’ai de la chance car j’ai été contactée par des Canadiennes, ce qui fait que mes romans traversent encore plus les frontières, ce que je trouve génial, fabuleux. Dans mon équipe, j’ai aussi une lectrice belge, ce qui meut me permettre d’élargir mon cercle de lectrices habituelles. J’ignore ce que cela va donner, mais je suis heureuse de savoir que je suis soutenue et que mes romans sont attendus. Cela met du baume au coeur.

Alors, que devez-vous attendre pour 2020 de la part de la romancière que je suis ? En février, je compte bien publier la suite de L’Impératrice des Glaces. Ensuite, je vais aussi publié, d’ici avril, le premier tome des Mages Enquêteurs. Pour l’été, ce sera mon roman familial. Enfin, pour la fin de l’année, je vous réserve une dystopie qui est très claire dans ma tête, même si les premiers mots ne sont pas encore posés. Je sais que cela fait beaucoup de travail, mais cela m’effraie moins qu’avant. Et surtout, je sais aussi que ce n’est pas grave si je ne fait pas tout. On verra bien comment les choses se mettent en place. Je suis actuellement à fond sur la rédaction de l’Impératrice des Glaces, le premier tome des Mages Enquêteurs est quasiment terminé, mon roman familial, avec de la romance, est en bonne voie. J’ai donc bon espoir de tout faire, d’autant plus que j’aimerais aussi travailler sur une histoire de Noël pour l’an prochain. Mais ce n’est encore qu’une idée.

J’ai aussi une autre nouvelle à vous annoncer. Mon fiancé a décidé, fin 2019, de créer son entreprise de dessin. Il est devenu dessinateur à temps complet. On a donc décider de travailler ensemble sur certains projets, et il doit me faire les nouvelles couvertures de l’Impératrice des Glaces, mais aussi celle des Mages Enquêteurs. Je visualise tout à fait ce que je veux, ce qui est très pratique. Il ne reste plus qu’à voir ce que cela peut donner, si je valide ou non ses propositions, mais je suis contente de l’impliquer dans mes projets, et d’être impliquée dans les siens. J’aime travailler en équipe. Vous l’avez donc compris, je compte changer la couverture du tome 1 de l’Impératrice des Glaces pour une totalement inédite, qui correspondra alors à la version papier. Et oui, ce roman n’a pas encore de version papier, il n’est qu’en numérique, mais cela va bientôt changer. J’ai hâte.

Beaucoup de projet sont donc en route pour 2020. J’espère tous les mener à bien, et continuer à être soutenue par mes proches, par vous. Alors, on se donne rendez-vous en décembre 2020 pour voir si tous ces projets ont été menés à terme.

Je vous souhaite à tous une bonne année 2020, que vos vœux se réalisent et que vos rêves vous emmènent toujours plus loin.

Quels sont vos projets pour 2020 ?

Les rêves que vous comptez mener ?

Ce que vous désirez absolument accomplir ?

Bon réveillon à tous, et adieu à 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s