Humeurs·Non classé

Tag : mes héroïnes de fiction

Bonjour tout le monde. J’espère que vous allez bien, que votre semaine se déroule comme vous le désirez. Aujourd’hui, nous sommes jeudi. Normalement, le jeudi, on se retrouve sur le blog pour un #JeudiAutoEdition, ce rendez-vous où je vous présente des romans autoédités. Mais aujourd’hui, cela n’aura échappé à personne, c’est aussi la journée des droits des femmes. Pour l’occasion, j’ai eu envie de faire quelque chose de spéciale. Aujourd’hui, sur le blog, on ne va donc pas parler d’autoédition, mais de femmes. Et plus principalement de ces héroïnes, dans toutes les histoires que j’ai lue, qui m’ont marquées. Voici donc un petit tag, inventé, sur mes héroïnes de fiction :

1/ Celle que je voudrais être :

Résultat de recherche d'images pour "lumina dan alpac"

Ce n’est pas simple de choisir une héroïne parmi toutes celles qui existent, qui sont courageuses, fortes, avec pleins d’autres qualités. J’aurais pu vous citer May, l’héroïne de mon roman La Liseuse, dont je me sens très proche, et dont j’adore les pouvoirs. Et pourtant, je préfère vous parler d’une autre héroïne, qui m’a beaucoup marquée quand j’étais plus, dont j’aurais aimé me retrouver à sa place, dans ses aventures, est Lumina, de la saga du même nom, dont je vous parlerais prochainement sur le blog. En effet, cet héroïne possède toutes les qualités que j’aime et trouve importance : la générosité, l’amitié, l’amour, le besoin de défendre les autres, l’art du combat et la magie. Je suis d’ailleurs une grande fan de ses pouvoirs, qui sont centrés sur la lumière.

2/ Mon héroïne préférée :

Résultat de recherche d'images pour "princesse leia panini"

Voilà une question qui n’est pas simple, car de nombreuses héroïnes ont marquées les différents univers, que ce soit littéraires, dans les jeux vidéo, ou autres. Cependant, j’ai décidé de vous parler de l’héroïne qui a marqué mon enfance, qui fut l’une des premières a me montrer qu’être une femme, c’était aussi faire preuve de courage, de ténacité, de rébellion, et pas seulement attendre son prince charmant. En fait, avec Mulan de Disney, cette héroïne a contribué à me prouver qu’une femme pouvait être l’égale d’un homme. Je veux bien sûr parler de la princesse Leia, de Star Wars. C’est en effet un personnage très courageux, rebelle, qui assume son côté princesse tout en devenant une cheffe de guerre. Elle a une très belle évolution tout au long de la saga, n’étant jamais un personnage fragile, quelqu’un à protéger. Au contraire, c’est elle qui veille sur les autres, qui défend leurs intérêts. Elle ne se laisse pas abattre, et n’abandonne pas le combat. C’est elle qui met en garde tout le monde contre le Premier Ordre, dans la nouvelle trilogie, elle se bat contre son propre fils, contre son propre père dans la première trilogie. C’est un personnage qui impose le respect, c’est pourquoi c’est elle que j’avais envie de citer ici.

3/ La plus courageuse :

Résultat de recherche d'images pour "brenda le labyrinthe 3"

Pour moi, c’est Brenda, de la saga Le Labyrinthe. C’est quelqu’un qui ne recule jamais, même lorsqu’elle devrait. Elle est un peu folle sur les bords, peut-être, mais j’aime sa ténacité, son envie de se battre malgré les risques importants. Elle exécute les idées les plus loufoques de Thomas avec le sourire. Son personnage est vraiment sympa, et on sait qu’elle trouvera une solution à tout. Elle ne panique jamais, même lorsqu’elle est mordue par un fondu, les « zombies » de l’histoire. C’est quelqu’un qui va au bout des choses.

4/ La plus intelligente :

Pour beaucoup d’entre vous, la réponse semble évidente : parmi tous les héroïnes qui existent dans la littérature, Hermione Granger, de Harry Potter, semble être celle qui est la plus intelligente. Seulement, je n’ai pas spécialement envie de citer Hermione. Non que je remette en cause son intelligence, mais pour moi, un autre personnage pourra remporter ce prix de La Plus Intelligente. Il s’agit de Anna, des romans Manipulation de Juliette Lemaître. C’est une enfant surdouée, c’est d’ailleurs ce qui va lui causer des problèmes, à elle et à sa sœur. J’adore son génie, son côté inventif, tout ce qu’elle est capable d’apprendre juste en regardant. La bataille d’échec qu’elle mène avec son oncle grandeur nature est juste géniale, si on oublie le fait que ce dernier manipule des êtres humains. C’est vraiment un personnage à découvrir, qui ne se laisse pas berner par les apparences et qui a une soif d’appendre gigantesque.

5/ La plus rebelle :

Résultat de recherche d'images pour "ahsoka star wars"

Ahsoka, des séries animées Clone Wars et Rebels, de l’univers Star Wars. Au début, c’est une jeune fille comme les autres, qui apprend à se servir de ses pouvoirs avec son maître, mais elle a tendance à suivre son intuition plutôt que les ordres. A la fin de la série Clone Wars, elle quitte même l’ordre Jedi, refusant de revenir. Dans la série Rebels, plus vieille, Ahsoka se bat contre l’Empire, devenant une des premières du mouvement de la rébellion, qui fera ensuite basculer ce dernier. C’est un personnage très intéressant à suivre, même lorsqu’on ne suit pas vraiment l’univers de Star Wars. J’aime son côté non conventionnelle, qui finalement lui sauvera la vie.

6/ L’amie fidèle :

Résultat de recherche d'images pour "aliénor mireille calmel"

Loanna de Gwimwald, de la série Aliénor de Mireille Calmel. Loanna est l’une des descendantes de Merlin l’Enchanteur, et elle doit veiller sur Aliénor, future reine de France puis d’Angleterre. Aliénor peut donc toujours compter sur sa fidèle amie, en toute occasion, que ce soit dans les dangers de la Terre Sainte, pendant les Croisades, ou à la cour de France. Loanna fait tout pour protéger son amie et l’amener vers son destin.

7/ Ma bande de copine préférée :

Image associée

Les WITCH. Pour tous ceux qui connaissent cette bande-dessinée, dont je vous parlerais un jour sur le blog, vous savez à quel point les cinq héroïnes sont soudées. Elles comptent toutes les unes sur les autres pour se sortir des situations dangereuses dans lesquelles elles se retrouvent en permanence. Ce que j’aime beaucoup, c’est qu’aucune ne prend plus d’importance que les autres. Même si Will est « la chef », elle n’est pas forcément plus mise en valeur dans la BD. Et les filles sont comme toutes les filles : elles se disputent, se moquent des autres, d’elles-mêmes, tout cela dans la bonne humeur. S’il y a avait un groupe de copine que je voudrais intégrer, ce serait celui-ci. En plus, elles sauvent le monde.

8/ La plus insensible :

Résultat de recherche d'images pour "hunger games"

Katniss, de la trilogie Hunger Games. Bien que ce soit une héroïne forte, courageuse, avec beaucoup de bons côtés, il y a un truc qui me dérange chez elle, c’est son insensibilité. On a l’impression qu’elle ne ressent rien, qu’elle n’éprouve rien, sauf pour sa petite sœur, avec qui elle est très liée. Mais le reste des autres semble l’indifférer, et ça a un petit côté agaçant, que ce soit dans le roman ou dans les films. C’est une héroïne assez froide finalement. C’est du moins ce que je retiens de son personnage et de la géniale performance de Jennifer Laurence.

9/ La plus amoureuse :

Image associée

Usagi, l’héroïne de Sailor Moon. J’aime beaucoup son histoire d’amour avec Mamoru Chiba. Ils se sont en effet aimés dans le passé, s’aiment dans le présent, et s’aimeront dans le futur. Ce sont deux âmes sœurs dont les âmes se retrouvent à chaque fois, et  c’est assez touchant la manière dont ils réagissent, dans le présent, à ce fait. J’adore lorsqu’ils découvrent qu’ils ont une fille, dans le futur. Et une chose est sûre, Usagi est prête à affronter tous les dangers pour sauver son homme, quitte à se perdre en chemin.

10/ La plus touchante :

Résultat de recherche d'images pour "ellie the last of us"

Ellie, du jeu The Last Of Us. C’est vraiment une héroïne qui m’a touchée, autant par son histoire que par le message qu’elle véhicule. Nous sommes dans un monde ravagé par des zombies, pour faire simple, et Ellie est immunisée. Potentiellement, elle serait porteuse d’un vaccin, un espoir pour l’humanité toute entière. Mais voilà, elle doit mourir pour produire ce vaccin. Elle doute alors de ce qu’elle doit faire : mourir et sauver tout le monde, ou rester en vie et voir l’humanité se déchirer. Ce que j’aime en plus dans son histoire, c’est qu’elle s’attache à ceux qui veulent l’aider. Elle cherche une famille sur qui compter. Et c’est aussi une héroïne lesbienne, c’est clairement montré dans un DLC du jeu. Elle tombe amoureuse de sa meilleure amie. C’est un personnage novateur, auquel on ne peut que adhérer tellement elle fait preuve de courage et d’amour.

11/ La plus manipulatrice :

Résultat de recherche d'images pour "brenda le labyrinthe 3"

Teresa, de la saga le Labyrinthe. C’est un personnage qu’on ne sait pas si on doit aimer ou non, tellement on ne sait jamais sur quel pied danser avec elle, si elle est du côté de nos héros ou non. Pendant une bonne partie de l’histoire, elle les manipule à sa guise. Cela est encore plus criant dans le film, où elle montre une facette d’elle-même assez mauvaise. Je ne sais d’ailleurs toujours pas quoi penser d’elle, de ses choix faits pour une certaine raison, certes louable, mais aussi néfaste. Elle montre qu’elle est prête à tout pour avoir ce qu’elle veut.

12/ La plus puissante :

Résultat de recherche d'images pour "eleven stranger things"

Eleven, l’héroïne de Stanger Things. J’adore son personnage, et en terme de puissance, c’est vraiment un personnage qui en a à revendre. Elle n’a de cesse de repousser le Monde A L’Envers, le fameux univers parallèle qui effraie tout le monde. Ses pouvoirs semblent illimités et grandir de saison en saison. Je me demande jusqu’où, d’ailleurs, ils vont grandir, car sa puissance est déjà affolante.

13/ Le héros le plus féminin :

Résultat de recherche d'images pour "lily la menteuse"

Je ne pouvais pas terminer ce tag sans vous parler de En Shinohara, l’un des héros du manga Lily La Menteuse, dont je devrais un jour vous parler sur le blog. Ce héro, qui ne supporte pas de ce voir en garçon, se déguise donc tout le temps en fille. Non qu’il soit trans – on se pose la question dans le manga – il a juste besoin d’être habillé en fille. C’est assez drôle d’ailleurs de le voir confronté aux situations que vivent toutes les femmes, dont le harcèlement de rue. Autant dire que ceux qui se frottent à lui s’en souviennent longtemps après.

Il me manque certainement pleins de personnages, libre à vous alors de compléter ce tag ou de le reprendre.

Et vous ?

Quelles sont vos héroïnes de fiction préférées ?

Quelles sont celles qui vous ont le plus marquées ?

Celles que vous détestez ?

Bon jeudi à tous et bonne journée des droits des femmes

 

 

Publicité

2 réflexions au sujet de « Tag : mes héroïnes de fiction »

  1. Mes héroïnes préférées sont : Kate Daniels de la série qui porte son nom, Nevada Baylor de la série dynasties, Eona, Kahlan dans épée de vérité, Catherine Crawfield di cat dans chasseuse de la nuit, Mackayla Lane, Elena dans chasseuse de vampire, Anna dans alpha et oméga, sans oublier Rebecca Kean de la série qui porte son nom.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s