wish-liste

Wish-Liste #8

wish-liste

Bonjour tout le monde. J’espère que vous vous portez bien et que vous ne déprimez pas trop avec cette fin de semaine qui approche. Voilà le moment fatidique qui arrive, il va falloir aller aux urnes et choisir quel candidat serait le plus apte à gouverner ce pays. Un choix pas si simple que cela. Heureusement, nous avons toujours les livres pour nous faire oublier tout cela, pour nous emmener dans un monde plus sympa que le notre, pour nous faire rêver et nous permettre de croire encore que l’espèce humaine a un avenir. Donc, quoi de mieux aujourd’hui que de parler des nouvelles sorties littéraires ? Dans ce nouvel article, je vais vous présenter les nouveautés de cette semaine qui me font envie. Voici ma wish-liste parmi les romans, manga et BD parus entre le lundi 17 et le dimanche 23 avril :

hybrid,-tome-1---milo-920030-264-432.jpg Dursan est un jeune tatoueur pragois plein d’avenir. Talentueux et le cœur sur la main, il n’imagine pas une seule seconde que sa vie va basculer, lorsque un soir, alors qu’il se promène dans les Jardins de Letna, il entend un chien japper. N’écoutant que son courage, il lui porte secours. Il fait alors face à une créature gigantesque, un loup immense qui pourrait bien le tuer d’un seul coup de crocs. Dursan ne sait pas encore qu’il vient de passer le voile entre la vie qu’il a toujours connue et le monde tel qu’il est réellement: peuplé de créatures légendaires, de monstres et de magie.

Ce roman est un autoédité, et comme pour beaucoup de romans autoédités, j’en ai d’abord entendu parler sur les réseaux sociaux, son auteure étant à la recherche de chroniqueurs pour des services presses. C’est de cette manière que j’ai pu voir le résumé de ce roman fantastique qui m’a tout de suite plu. Ayant une pile à lire déjà conséquente, je n’ai pas eu le service presse, mais dès que ma pile sera plus petite, je compte bien lire ce roman dont je n’ai entendu que du bien. J’aime les histoires fantastiques, les loups, et je me demande dans quel monde étrange est tombé le héro. Le roman est paru sur amazon le 18 avril.

aussi-libres-qu-un-reve-758348-264-432 En cette fin du XXIeme siècle, l’accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissances. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus côtés vous seront proposés; par contre, si vous êtes né en décembre, ils vous restera que les métiers dont personne n’aura voulu. Silnöa et Silneï sont soeurs jumelles, mais l’une est née le 31 décembre à 23 h 58, et l’autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêcheras d’unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissances, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d’un groupe de rock rebelle.

Vous le savez maintenant, j’aime la Sf, et surtout la dystopie. Dans ce roman, je trouve l’idée originale de régir les métiers par les dates de naissance, un fait qui repose pleinement sur le hasard. Je suis aussi fan de la gémellité, que je trouve toujours très intéressante à traiter. Ce roman a donc tout pour me plaire. J’ai envie de savoir ce qui va arriver aux deux sœurs et comment elles vont s’unir pour faire basculer la tyrannie des dates de naissances. Le roman est sorti le 19 avril.

la-cave-922991-264-432.jpg

Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.

Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

Je suis toujours autant attirée par les histoires de disparitions d’enfants, par l’horreur d’imaginer de pauvres petites filles innocentes livrées à la folie d’un individu qui ne leur veut sans doute pas que du bien. Ce roman a donc immédiatement attiré ma curiosité la première fois que j’en ai entendu parler. Parce que dans cette histoire, on ne parle pas seulement d’enlèvement, mais aussi de rébellion. Summer compte se battre contre celui qui l’a retirée à sa famille. Elle ne va pas se laisser faire, et je trouve cela intéressant de montrer la manière dont elle va se battre. Ce roman promet une belle histoire, qui j’espère finira bien. Il est actuellement dans ma pile à lire, je l’ai eu en avant première grâce au site NetGalley. La version brochée est sortie le 19 avril.

les-bannis-et-les-proscrits,-tome-1---le-feu-de-la-sor-ciere-67485-264-432 Par une nuit fatale à Alasea, pays ravagé par une malédiction, trois mages accomplissent un ultime sacrifice dans l’espoir, de préserver le bien. Cinq cents ans jour pour jour après cette nuit funeste, une jeune fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu’elle puisse en saisir les implications, le Seigneur Noir lance ses hordes des ténèbres pour s’emparer de la magie embryonnaire qu’elle détient. Dans sa fuite, Elena est précipitée vers une issue terrible… mais aussi vers la compagnie d’alliés inattendus, avec lesquels elle va tenter de combattre les forces maléfiques et de secourir un empire autrefois glorieux.

Tout d’abord, je suis fan de cette couverture. Je la trouve magnifique. Ensuite, son résumé me tente beaucoup. J’aime quand une fille, non magicienne, se retrouve tout à coup avec un pouvoir qui la dépasse, et qu’elle va devoir utiliser pour sauver le monde. Certes, c’est assez bateau comme idée, un début d’histoire qu’on retrouve assez souvent en fantastique, mais ça marche bien. On s’attache ainsi aux héros qu’on voit devenir des héros, et on frissonne avec eux. Ce roman me tente beaucoup. Il est paru le 19 avril chez Milady.

la-derniere-des-stanfield-902325-264-432.jpgEleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l’Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L’auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au coeur d’un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l’été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu’à Londres et Montréal de nos jours.

Evidemment, je ne pouvais pas vous présenter ma wish-liste sans vous parler du dernier Marc Levy. C’est un auteur que j’aime beaucoup, j’apprécie sa plume et l’originalité de ses histoires. Certes, je n’ai pas encore lu son roman paru l’année dernière, mais ça va venir. Et je compte bien lire celui-ci aussi. Il est sorti le 20 avril.

l-homme-qui-haissait-le-bien-911043-264-432.jpg Le crime était une maladie. On a découvert le traitement.

Qu’y a-t-il dans la tête de Franck Corsa, le psychopathe le plus dangereux de France ?

Pour la première fois, grâce aux progrès fulgurants de l’imagerie cérébrale, quelques scientifiques peuvent le savoir. Ils proposent alors un marché au prisonnier : effacer les causes du mal dans son cerveau par une opération chirurgicale jamais tentée à ce jour.

Lorsque Corsa se réveille, il n’est plus le même homme. Bonté, compassion, douleur : toute une gamme de sentiments humains lui est brusquement révélée.

Seul problème : être un homme bon ne faisait pas partie de ses plans.

J’ai craqué sur ce roman quand j’ai lu son résumé. Imaginez un monde où l’on pourrait soigner les criminel afin d’éradiquer toute violence, et prenez l’un de ces criminels devenu gentil. Va-t-il accepter d’être diffèrent de celui qu’il était ? J’apprécie ce résumé car je retrouve dedans un fond de dystopie, celle où l’on voudrait changer les autres pour que le monde soit meilleur. Mais cela peut-il fonctionner ? Peut-on vraiment changer un homme ? Il y a un peu de philosophie dans cette histoire, et je me demande bien où l’auteur veut nous emporter avec son roman. Son résumé m’attire donc. Il est sorti le 20 avril.

la-petite-librairie-des-coeurs-brises-913998-264-432.jpgAmoureuse des livres depuis toujours, Posy travaille dans une vieille librairie londonienne et passe son temps à lire des romans d’amour. À la mort de l’excentrique propriétaire des lieux, elle hérite de cette institution qui périclite à vue d’œil. Posy remue ciel et terre pour éviter la faillite et fonder la librairie de ses rêves, spécialisée dans les romans d’amour, Au bonheur des tendres. Mais Sebastian, le petit-fils de la défunte propriétaire – et accessoirement le plus grossier des Londoniens – est bien décidé à faire de sa vie un enfer : ses goûts littéraires et ses intérêts sont opposés aux siens. Alors que Posy se démène pour sauver la librairie, elle tombe bien malgré elle sous le charme de son ennemi juré…

J’ai hésité à rajouter ce roman parce qu’il a l’air vraiment à l’eau de rose, et finalement je me suis décidée à vous le présenter. Certes, il a l’air très léger, mais c’est aussi ce qui me plait. Cela fait du bien de parfois lire ce type de lecture, sans prise de tête. Il parait évident que Posy va finir avec Sebastian, mais l’histoire peut être agréable à suivre. En plus, on a comme terrain une libraire, une histoire d’amour cernée par les livres. J’aime aussi l’idée que l’enjeu soit la sauvegarde d’une librairie. Une histoire qui semble donc sympathique. Le roman est sorti le 21 avril.

Et vous ?

Quelles sorties de cette semaine ont rejoint votre pile à lire ?

Vous avez craqué pour le dernier Marc Levy ?

Pourquoi ?

Bon week-end à tous 🙂

Publicités

2 réflexions au sujet de « Wish-Liste #8 »

    1. Ah ! il est toujours dans ma pile à lire, je n’ai pas encore eu le temps de le commencer, mais en effet, il a l’air super ! En plus, j’en ai entendu que de bons échos pour le moment ! Il faut vraiment que je me lance dans sa lecture ^^ Je suis contente d’avoir fait grandir ta pal ^^ Bonne lecture 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s