autoédition·chroniques littéraires

Beyond 2

couvbeyond2

Bonjour tout le monde. Aujourd’hui, je viens vous poster un article dans le cadre du #JeudiAutoEdition, le rendez-vous sur les réseaux sociaux autour des romans autoédités. Mardi est en effet sorti la suite d’un roman que j’attendais avec impatience, et dont je peux enfin vous parler sur le blog. Cette chronique littéraire est un peu particulière, car elle ne concerne pas vraiment un service presse. Ce roman dont je veux vous parler aujourd’hui, je l’ai lu en bêta lecture, c’est à dire avant même sa publication, avant sa forme finale. L’auteure me l’a envoyé pour que je puisse lui donner mon avis sur l’ensemble de son texte, que je puisse lui donner mes impressions et remarquer s’il restant des incohérences ou des fautes d’orthographes. Dans un prochain article sur le blog, je vous parlerai plus en détail de ce qu’implique une bêta lecture, mais aujourd’hui, je vais me contenter de vous parler de ce deuxième tome. Je vais donc vous parler de la suite de Beyond, que j’avais déjà chroniqué ici sur le blog. C’est un roman de science-fiction publié par Lena Walker. Voici son résumé :

À des années-lumière de la Terre, Victoria va découvrir Keyon, un monde dont les habitants, d’apparence humaine, semblent étrangement vivre en paix et en parfaite harmonie. D’abord enthousiaste à l’idée de pouvoir y construire une nouvelle vie, Victoria va progressivement se rendre compte qu’elle n’a pas sa place sur cette planète.
Quels mystérieux secrets cache Keyon ? Victoria acceptera-t-elle de se plier à « la Norme » qui régit cette communauté ? Comment pourra-t-elle vivre sa relation avec Liam alors qu’éprouver des sentiments est prohibé ?
Plus forte et plus déterminée que jamais, Victoria fera tout pour découvrir la vérité et accomplir sa destinée.

Dans le premier tome, nous avions laissé Victoria, jeune fille ordinaire de 18 ans, et son meilleur ami embarqués dans un vaisseau extraterrestre pour quitter la Terre, tout ceci sans leur contentement. Victoria était tombée amoureuse de Liam, un membre de la planète Keyon, et avait aussi appris qu’elle venait de cette planète. D’ailleurs, Liam était venu la chercher mais le fait de monter dans le vaisseau et partir pour Keyon ne faisait pas partie de leurs plans. Seulement, rien n’avait fonctionné comme prévu.

Nous retrouvons donc ici Victoria et Joshua, nos deux adolescents terrestres, à bord du vaisseau. Ils sont sur le point de se réveiller des quatre années qu’à durer le voyage depuis la Terre à Keyon. Victoria apprend alors que son père se trouve sur cette planète qu’elle aperçoit, et qu’en plus il est un membre éminent de l’Etat de la planète, qui n’est à présent réduit à une seule cité, la planète étant en train de se mourir. Les deux adolescents vont donc devoir à s’habituer à cette planète, qui est en partie celle d’origine de Victoria, car le voyage effectué était sans retour possible. Ils devront faire face à leurs sentiments, qui sont interdits sur Keyon, Victoria étant toujours profondément amoureuse de Liam et Joshua ne souhaitant que rentrer chez eux. Pendant ce temps, leurs amis et leurs parents sur Terre continuent à vivre sans eux, le temps ne passant pas de la même manière sur Terre.

Je ne peux pas vraiment détailler plus l’intrigue sinon je serais obligée de vous raconter tout ce qui se passe dans ce roman, et surtout sur Keyon, cette fameuse planète dont on parlait beaucoup dans le premier tome et qu’on découvre enfin. Une majeure partie de l’histoire se passe donc là-bas, sur cette planète à la fois proche et loin de la Terre. Celle-ci ressemble beaucoup à la notre, et en même temps elle en est très distincte. En effet, rien de ce qui se trouve sur Keyon n’est vrai. Tout n’est qu’illusion pour faire ressembler cette planète à la Terre. La planète étant en train de se mourir, beaucoup de choses y ont été détruites. C’est pour cela que la dernière ville de la planète est abritée sous un gigantesque dôme sensé la protéger de l’extérieur et des tempêtes de sables. Jusqu’à ce que cela ne suffise plus.

Il leur fallut une dizaine de minutes pour atteindre le bassin. Les deux amis, bouches bées et immobiles devant cette étendue d’eau, contemplaient ce lac d’un bleu limpide qui leur rappelait tant celui de Williams Hill. Joshua s’approcha puis s’accroupit comme pour plonger sa main. Mais il n’eut pas le temps de la tremper, elle fut retenue de justesse par Jax.
— Monsieur, c’est interdit. Ne voyez-vous pas le panneau « Danger » ?
— Quoi il y a des serpents cachés dans l’eau ? dit-il ironiquement.
— Ce n’est pas de l’eau, répondit le majordome.
— Quoi ? Comment ça ? Mais ça y ressemble.

— Ce liquide est un poison… Il est très néfaste pour nous et pour vous je crains qu’il ne soit mortel. C’est un genre d’acide.
— Mais vous êtes malade ? cria Joshua. Pourquoi faire un lac entier artificiel avec un produit aussi dangereux ? C’est de l’inconscience.
— Pour sa beauté. On dirait de l’eau à l’état pure, mais ce n’est qu’une illusion. Vous savez bien qu’il n’y a plus d’eau ici depuis longtemps et nous ne sommes pas prêts à gaspiller l’eau que nous recyclons ! C’est un lac naturel d’acide. Nous n’avons jamais eu de problème ou d’accident. Les gens savent parfaitement qu’il ne faut pas y toucher et puis c’est écrit un peu partout tout autour. Enfin, nous avons évité l’accident, c’est ce qui compte.

Si on occulte les différences de Keyon par rapport à la Terre, la planète à peu près le même fonctionnement. Ses habitants ne sont ainsi pas si éloignés de la Terre, à part peut-être le fait qu’ils n’ont pas le droit d’avoir de sentiments. En effet, sur Keyon, les règles sont très strictes, les gens se marient selon un algorithme très complexe qui décide si deux personnes sont adéquates à vivre ensemble et à former une famille, les loisirs n’existent pas, la colère non plus. Les fictions sont interdites. Et il ne faut en aucun cas remettre en cause ces règles. Tout ceci a été établi parce que, si la planète est en si mauvais état, c’est parce que les guerres l’ont meurtries à jamais. Depuis, ses habitants ont renoncés à tous ce qui auraient pu faire d’eux des humains. Ce sont des choses que vont avoir beaucoup de mal à comprendre et à s’habituer Victoria et Joshua.

Ce fut un plaisir de retrouver Victoria. C’est un personnage que j’aime beaucoup, avec beaucoup de caractère, même si parfois elle a trop tendance à se précipiter et à foncer droit dans les pièges. Elle manque par moment de réflexion. Surtout si cela touche à l’un de ses proches. J’ai apprécié sa rencontre avec son père biologique, qu’elle découvre dans cet opus. Elle passe par plusieurs sentiments et cela est assez intéressant. Sa relation avec Liam évolue aussi, ce qui permet de découvrir d’autres facette du personnage de Victoria, comme la jalousie. On sent qu’elle grandie plus que dans le premier volume, parce qu’elle est beaucoup plus confrontée à la fois aux dangers, mais aussi à des situations plus complexes, comme sa rencontre avec sa demi-sœur ou son attachement naissant à Keyon. Le fait qu’elle se confronte à sa belle-mère apporte aussi du relief au texte, du danger afin de contrebalancer la romance entre Liam et Victoria. Ce qui est intéressant, car ils vont se disputer justement à cause de cette belle-mère que n’aime décidément pas la jeune fille.

Le personnage de Kora, celui de la belle-mère, est aussi intéressant à suivre. Certes, je l’ai détesté tout de suite, elle a tout du personnage machiavélique et détestable, mais il apporte un plus à l’histoire, il permet de mouvoir cette dernière. En fait, c’est le personnage de Kora qui fait l’histoire puisque c’est lui qui vient se mettre en travers de la route de Victoria et qui fait basculer l’histoire. Je trouve que c’est une méchante tout à fait crédible et elle fait par moment bien froid dans le dos.

J’ai eu un petit coup de cœur pour le personnage de Mel. Je remercie beaucoup Lena, qui a donné à ce personnage mon surnom afin de me remercier pour la chronique du tome 1. J’ai aimé ce personnage absorbé dans les livres, et qui n’hésite pas à lire des fictions, même si cela est contraire aux règles de Keyon. J’ai apprécié son côté rebelle. Et l’amitié qui la lie à Victoria est agréable à suivre, c’est l’une des choses qui permet à l’héroïne de conserver son côté humain et de se poser des questions sur ce qu’il se passe sur Keyon.

La jeune fille mystérieuse suscitée encore plus la curiosité de Victoria.
— Tu as trouvé un livre de Sciences ? Qu’est-ce que c’est ?
— Oh rien.
— Dommage.
Victoria resta plantée devant elle.
— C’est un… roman, dit-elle timidement.
Elle écarquilla les yeux comme si elle venait de découvrir un trésor caché.
— Un roman ? Mais j’en cherche depuis que je suis arrivée, je n’en ai pas vu un seul. Où l’as-tu trouvé ? J’adore les romans ! Tu peux me montrer. Je n’en parlerai à personne.
— Chuuuuut, fit la jeune fille en posant son index sur sa bouche.
Victoria hocha la tête en signe d’acquiescement avant d’afficher un sourire enthousiaste afin de la mettre à l’aise. Mel, jeta un oeil à droite puis à gauche, puis rassurée, écarta ses bras. Victoria découvrit enfin son précieux et lut à voix haute :
— « La nuit des temps » de Barjavel. Un de mes livres préférés ! s’enthousiasma-t-elle.
Victoria venait de trouver une amie.

Plus l’histoire avance et plus la tension grimpe en flèche. On sent que l’issue de ce 2e opus ne peut être que terrible et avoir de graves conséquences, aussi bien pour Keyon que pour la Terre. De ce fait, l’écriture de l’auteure nous permet de ressentir cette tension, cette angoisse qui monte au fur et à mesure des pages. Il y a beaucoup moins de redondances que dans le 1er tome, l’histoire est plus fluide et coule toute seule. J’avoue mettre demander où l’auteure voulait en venir au début avec le personnage d’Audrey, dont l’histoire se passe des années plus tôt, mais ce qui est raconté est important et permet de lier l’ensemble de cette histoire. Et elle permet aussi d’apporter une tension supplémentaire, voir même d’apporter une touche de polar à l’histoire, car on se demande pendant une partie du roman qui est Audrey, qui est cet homme dont elle tombe amoureuse, et surtout ce qu’il lui veut. Tout ceci fait écho à Victoria et à l’enquête qu’elle-même mène sur Keyon, ainsi que celle mener par son père adoptif sur Terre dans le but de la retrouver.

J’ai donc adoré lire cette suite, et j’attends avec hâte la suite, le 3e tome, car le 2e se finit sur un suspens insoutenable. On n’a qu’une envie, celle de savoir ce qui va advenir de Victoria et de ses amis, si Kora va mener ses projets jusqu’au bout, et ce qu’il va advenir de la Terre. Je ne peux donc que vous conseiller la lecture de cette série addictive. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les 2 tomes déjà publiés sur Amazon ici : Tome 1 et Tome 2. Et si jamais vous avez aussi envie d’encourager Lena dans l’écriture de ce 3e tome, vous pouvez la retrouver sur sa page Facebook ou twitter.

Et vous ?

Que lisez-vous cette semaine ?

Quelle est la dernière lecture qui vous a marqué ?

Quelle est votre dernière lecture en autoédition ?

Bonne fin de semaine tout le monde 😀

Publicités

2 réflexions au sujet de « Beyond 2 »

  1. Bravo pour cette belle présentation qui donne envie de découvrir cette série.
    Personnellement je suis en train de lire un livre dans un tout autre genre – « Comment devenir un dieu vivant » de Julie Blanc-Gras – amusant et corrosif !

    J'aime

    1. Je suis contente de t’avoir donné envie de lire cette série. En plus, comme c’est de l’autoédition, les romans ne sont pas trop chers, que ce soient en numérique ou en papier, alors il ne faut pas hésiter 😉
      Je ne connais pas ce roman, j’irai donc regarder ce que c’est ^^ C’est toujours sympa quelques livres légers et drôles 🙂
      Merci d’avoir commenté 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s